Jouet d’éducation positive ? Pourquoi ? L’enfant est une formidable machine à apprendre. C’est ainsi qu’un enfant qui a l’occasion de découvrir d’autres langues avant l’âge de 10 ans les acquiert plus aisément et rapidement que des enfants plus âgés ou des adultes. Les jouets créatifs permettent de stimuler la créativité des enfants (qui l’eût cru). Ils ont le pouvoir de développer une confiance et une indépendance créative à travers l’exploration et la découverte.

Le fait de laisser l’enfant trouver sa propre manière de jouer permet de développer sa conscience spatiale et les encourage à réfléchir en “dehors de la boîte”. L’éducation positive renforce le développement des enfants, en renforçant leur confiance en eux et leur autonomie. Le jeu est essentiel pour l’épanouissement des enfants. En quoi un jeu de construction contribue au développement de l’enfant ? Découvrez avec Kojo, notre vision du jouet éducatif.

“La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse.”

Albert Einstein

Le jeu de construction, champion de l’éducation positive

Ces dernières années, de nombreuses études ont prouvé que le jeu était essentiel pour l’épanouissement des enfants. Ces études menées par des pédiatres, des psychologues et plus récemment par les neurologues tendent à montrer que le jeu permet de développer de nouvelles cellules nerveuses (sur les milliards qu’on a déjà). 

jouet d'éducation positive

Preuve en est depuis quelque temps, les jeux à portée éducatifs (et le jouet d’éducation positive) font leurs apparitions dans les classes d’écoles notamment américaines. C’est le cas du jeu vidéo Minecraft par exemple, le jeu de construction “bac à sable”. Si les jeux vidéo ont des vertus positives sur le développement cérébral, rien ne peut remplacer l’expérience accumulée par la manipulation des objets dans le monde réel (celui avec les mouches chiantes dans la cuisine et les dessins nuls sur le frigo). Le jeu de construction est très riche en matière de bénéfice pour l’enfant. Revenons sur ceux-ci en détail.

Éveil psychomoteurs

Le principal bénéfice est le développement de la motricité. Un jeu de construction où l’enfant est actif et autonome fait travailler sa motricité fine, c’est-à-dire l’agilité des doigts, la force manuelle, la coordination oeil-main, la souplesse des poignets, leur High-kick sauté retourné…etc. En effet, construire une tour ou un tunnel par exemple demande à l’enfant de porter, lever les bras pour faire monter la tour, enclencher les plaques entre elles. Cela requiert beaucoup d’habileté. C’est un travail qui demande à l’enfant concentration et coordination, où il doit gérer ses émotions, mais où la gratification et le plaisir de voir son monde prendre forme est immense. 1er élément en faveur du jouet d’éducation positive.

Spatialisation

Lorsque l’on joue à Kojo, on crée son propre univers, l’enfant est libre et les possibilités sont infinies. Que ce soit une simple tour ou un château, l’enfant s’immerge dans son propre imaginaire, il devient réalisateur et acteur (Clint Eastwood n’a qu’à bien se tenir). De ce fait, Kojo laisse une énorme liberté d’assemblage avec des plaques de formes différentes et plusieurs positions possibles pour les connecteurs. Cette capacité à pouvoir moduler son propre univers selon sa volonté fait travailler son repérage spatial ainsi que sa logique. Il prend conscience de son corps et surtout, que ses décisions ont un pouvoir d’influence sur le monde qui l’entoure. Un jouet indispensable donc pour apprendre à bien se situer dans son environnement. 2ème élément en faveur du jouet d’éducation positive

jouet d'éducation positive

Imagination et exploration

Il est indéniable que Kojo offre aux enfants des possibilités sans précédent pour la créativité. Certains construiront de simple hutte tandis que d’autres pourront construire de somptueuses maisons. Ou qui sait ? Peut-être que votre enfant va révéler son génie architectural et créer d’étonnantes villes et structures inspirées de lieux réels ou fictifs. 

jouet d'éducation positive

L’enfant se construit en même temps que ses constructions. Il découvre ce qu’il aime, ses goûts en matière d’architecture, d’esthétisme (pas les sandales/chaussettes pitié), de couleur…etc. Il se demande comment améliorer ses constructions et elles deviennent de plus en plus complexes au fil du temps. La résolution de problèmes que cela engendre permet aux enfants de développer une capacité à résoudre les problèmes. Le jeu de construction permet de gagner confiance en soi de par la mainmise qu’a l’enfant sur son propre univers et ses règles. 3ème élément en faveur du jouet d’éducation positive.

Jouet d’éducation positive : travail d’équipe et socialisation 

Kojo est un jeu qui peut se jouer seul mais aussi à plusieurs (plus on est de fous, plus on rit), par conséquent les relations entre enfants, et donc la socialisation sont également favorisées. Dans nos différentes sessions de test, il n’était pas rare de voir des enfants d’âge différents jouer ensemble. Ce jeu en “collectivité” permet de favoriser le développement des interactions sociales et d’améliorer son rapport aux autres en partageant les mêmes activités et les mêmes loisirs avec d’autres enfants qui par extension apprennent à “vivre ensemble” (et à tout détruire aussi).

Et pour finir cet article, on vous laisse avec quelques photos de Kojo.

fr_FRFrench